Tambours chamaniques

Les tambours en photo sur cette page donnent une idée de l’allure des tambours traditionnels à usage chamanique .

Vous trouverez sur le net beaucoup de photographies de tambours amérindiens. Ces tambours n’étaient pas pour la plupart utilisés pour le voyage chamanique, mais pour la danse, ou partir à la guerre.

Le tambour est le principal instrument, voire objet de pouvoir du chamane de par le monde. Il l’utilise pour faciliter la modification d’état de conscience nécessaire au voyage. C’est le principal moyen de voyager utilisé par les chamanes.
bowl-drum bowl-drum-back

Les personnes qui fabriquaient les tambours n’avaient pas bien évidemment de moyens modernes, d’outils, de machines.. C’était donc un processus long et difficile que de fabriquer un tambour. Les inuits tordaient leurs cadres avec les dents.

Le cadre du tambour est fait de bois, généralement d’une planche que l’on tord pour en faire un rond, approximatif. La forme ovale est aussi courante car elle permet d’utiliser la peau d’un animal en entier.. par exemple, dans le nord, la peau d’un renne.

Les peaux tendues sur les tambours sont des peaux toujours naturelles. Les animaux utilisées sont des peaux de bison, cerf, cheval, renne, élan, selon ce qu’on trouve dans le pays. Les peaux sont brutes, on a juste enlevé les poils et la graisse.
frame-drum-back frame-drum

La principale différence entre un tambour fait pour la musique et un tambour fait pour le voyage réside dans l’épaisseur de la peau : un tambour pour la musique est généralement réalisée dans une peau de chèvre très fine, ou dans une peau de vache. On utilise le tambour chamanique avec une mailloche ou un baton, tandis que l’on joue généralement de la musique directement avec les mains ou les doigts. Un son plus grave est bienvenu pour le voyage.

Les tambours chamaniques anciens, et beaucoup de tambours actuels, sont très lourds, parfois 20 kg, ce qui nécessite un gros effort pendant le voyage.. De plus, les personnes autrefois étaients moins exigentes quant à la résonance et beaucoup de tambours traditionnels ne résonnent pas vraiment, ce qui est du à la fabrication du cadre, trop lourd, trop épais et à la qualité de la peau. la déco est en générale simple et est liée à l’univers de la personne (souvent, étoiles, soleil, représentations de l’univers, animaux, ou simples couleurs primaires)
tambourinuitr qilautb

page suivante

Les commentaires sont fermés