Roue de médecine

Née de l’observation des rythmes de la nature, et en premier du mouvement du soleil et de la lune dans le ciel, la roue de médecine est l’une des représentations principales du cercle sacré, qui est présent partout dans le monde.

Médecine : ce terme ne désigne pas la médecine au sens de soin, mais l’Esprit. Il y a des tambours médecine, des voyages médecine, des hommes et femmes médecine.

La roue de médecine est à la fois une représentation de l’univers et de la cosmologie des peuples qui la conçoivent, et un objet de méditation. Il existe évidemment de nombreuses variations de la Roue selon les tribus, mais un certain nombre de points communs existent.

bighornmedicinewheel

Les roues sont construites sur la base des 4 directions : Est, Sud, Ouest et Nord. Les directions secondaires sont aussi représentées, ce qui peut faire 8, 16, 24 voire 36 points sur la roue. Chaque direction est associée à des forces, des influences, des domaines de la vie, des qualités, selon le moment de l’année qui correspond et l’observation de la nature à cette période. Des totems animaux, végétaux et minéraux, sont généralement choisis pour chacune des directions, mais varient selon les peuples. L’année commence à l’Est avec le printemps, et on tourne autour de la Roue dans le sens des aiguilles d’une montre. Chaque problème que l’on a peut être observé depuis les différentes positions de la Roue, qui représentent différents points de vue. La roue est généralement construite en extérieur avec des pierres posées selon les différentes directions. Le centre représente le grand esprit, parfois conçu en tant que deux principes, féminin et masculin, créateurs de l’univers. On trouve aussi de petits objets circulaires .

Page suivante

Les commentaires sont fermés