Recouvrement d’âme

Principe de la perte de l’âme.

La perte de l’âme est très souvent considérée par les chamanes du monde, comme une cause majeure de maladie et détresse.

Dans la conception chamanique, il est possible  qu’une personne ait perdu une ou plusieurs parties de son énergie, de son âme. Dans les cultures traditionnelles chamaniques, la perte de l’âme est souvent provoquée par un ennemi, un être malveillant, ou un esprit,  un voleur d’âme.

A la suite de cela,la personne se sent différente, morcelée, vide, déconnectée d’elle-même, de ses émotions, pas tout à fait là. Les effets de cette perte sont plus ou moins importants, selon l’importance des « morceaux » perdus. Les qualités et capacités liés à cette part d’âme sont également perdus pour la personne. La personne peut tomber malade, et même mourir.

arbresneige

Principe du recouvrement d’âme

Le chamane doit récupérer l’âme ou les morceaux d’âme perdus par le patient. C’est ce qu’on appelle recouvrement d’âme et c’est l’une des pratiques les plus répandues au monde. Il doit les retrouver, généralement en voyageant dans le monde des esprits, puis parvenir à les ramener. Cela peut passer par des marchandages auprès des voleurs d’âmes. Le chamane prend généralement le morceau d’âme en lui et ensuite le souffle à l’intérieur du patient (on trouve des outils pour cela, dans plusieurs traditions, des sortes de tuyaux généralement faits en os).

Ainsi la personne est à nouveau entière et peut guérir et retrouver toutes ses capacités.

Le recouvrement de plusieurs morceaux d’âme peut être nécessaire pour la guérison. Si une partie de la vie a été oubliée, les souvenirs peuvent revenir quand le morceau correspondant est ramené.

Page suivante

Les commentaires sont fermés